Arrondissement de Colmar = Plus forte hausse du chômage du Haut-Rhin
Brèves colmariennes
Mercredi, 11 Mars 2009 08:10


"Le nombre de demandeurs d'emploi a augmenté de 9,9 % localement fin décembre, alors que la progression était de 4,8 % au niveau du département. Et le chômage des jeunes a bondi de 12,9 % dans l'arrondissement, contre 11% sur le Haut-Rhin. Une aggravation à mettre en relation avec une baisse des offres de 35 % enregistrée début 2009"

« Des moyens plus importants ont été dégagés sur le département pour arriver à augmenter le nombre de contrats aidés d'un tiers »

Vu dans les Dna du 11 mars 2009

Chiffres donnés lors d'une réunion d'information organisée par la préfecture.

Cette réunion portait sur les mesures de relance économique et a rassemblée près de 80 maires....

Colmariens, Colmariennes, nous sommes pret à entendre tous vos témoignages ayant trait à cette crise.

Comment la vivez vous?

Pensez vous que Colmar est bien armée pour supporter cette crise?

Que souhaitez vous voir emmerger de ce chaos?

Avez vous des penseurs qui ecrivent des choses qui vous semblent pertinentes sur le sujet de la crise à nous proposer à lire?

Commentaires

avatar Le Jacky
0
 
 
Et on apprend dans le journal l'Alsace du 13/03/09 qu'il y a 13,5 % de demandeurs d’emploi en plus sur un an dans le bassin de Colmar avec en premier touché les jeunes....

"Outre la conjoncture, Colmar souffre de la structure même de l’emploi dans le bassin : « Le bassin de Colmar est marqué par une surreprésentation de l’activité industrielle, par rapport au reste de la moyenne Alsace. Et comme la conjoncture n’est pas bonne, en particulier dans l’industrie, le bassin est davantage impacté présise Céline Feldmann (directrice du Pôle Emploi Colmar République) "

http://www.lalsace.fr/article/bassin-de-colmar-13-5-de-demandeurs-demploi-en-plus-sur-un-an---544556
avatar Le Jacky
0
 
 
Dans un autre Article paru dans les DNA et traitant de la préparation de la grève du 19 mars 2009 à Colmar on a pu lire les phrases suivantes :
« Chez Mark IV à Orbey, qui travaille pour PSA et BMW, on échappe au chômage partiel en mars ; ce qui n'est pas le cas des usines du groupe à Fraize et Châteauroux », témoigne Sabine Deguise (CFTC). « Si on fait couler le secteur automobile, il ne restera plus grand chose au niveau industriel dans le bassin de Colmar », soupire son collègue de la CFTC. (http://www.dna.fr/local/colmar/20090314_DNA008986.html)

J'ajoute...Si le tourisme suit le même chemin, Les habitants de Colmar ont vraiment du souci à se faire....
Il faut être inscrit et connecté pour répondre à un article.